22 octobre 2018

Transport du Gaz : comment entretenir ces kilomètres de canalisations ?

Vous êtes-vous déjà demandé comment le gaz naturel arrivait jusque chez vous ? Une fois extrait et traité, le gaz naturel est le plus souvent transporté via un réseau de gazoducs sur de très longues distances. João, consultant agap2, coordonne deux chantiers de « gares de racleurs » destinées à entretenir ces kilomètres de canalisations souterraines.

Le plus souvent enfoui sous la terre à environ un mètre de profondeur, un réseau de pipelines (canalisations) assure aujourd’hui le transport du gaz naturel en toute discrétion. L’entretien de ce réseau est assuré par des gares de racleurs, raccordées aux pipelines, qui permettent d’introduire, de propulser et de réceptionner des racleurs (brosses de forme circulaire qui servent à nettoyer ou à inspecter). Ces gares de nettoyage sont indispensables pour relever toute anomalie sur le réseau.

En tant que chef de chantier, j’anime une équipe de 5 personnes qui intervient sur les travaux d’installation de deux nouvelles gares de racleurs sur les sites d’Apprieu (38) et La Rochette (05). En plus de coordonner le chantier et distribuer les tâches, je veille au respect des règles en matière de sécurité et d’hygiène sur le chantier. Mon intervention sur ce projet me permet de renforcer mes compétences en installation générale et tuyauterie. Notre gare était composée de tuyaux de diamètre compris entre 1 et 8 pouces sachant que plus de la moitié des joints à réaliser sur le site étaient avec des brides, le reste étant soudés. Plusieurs opérations de levage ont été effectuées sur le site, certaines étant assez critiques en raison de la longueur des pièces et du centre de gravité complètement excentré. Après l’installation, une épreuve hydraulique à 100 bars a été réalisée sur site suivie du raccordement pendant l’arrêt et mise en place du revêtement enterré.

João, chef de chantier