Mise en place d’un système d’inspection visuelle pour mieux contrôler le conditionnement

Spécialisé dans les systèmes de diagnostic sanguin, Abbott Diagnostics avait besoin d'améliorer le contrôle des produits en cours de fabrication, notamment le système de contrôle de vision par caméra pour la vérification des informations imprimées sur les étiquettes et emballages des flacons. Joachim, Ingénieur Projet, s'est vu confier la mise en place du nouveau système d’inspection visuelle sur la chaîne de fabrication.

Un contrôle qualité fiable à 100%

Abbott Diagnostics assure le remplissage et la finition des flacons de test sanguin dans des conditions très contrôlées. Le projet sur lequel j’interviens concerne plus particulièrement les opérations de finition (remplissage, étiquetage, impression, inspection par caméra et conditionnement des flacons).

L’expansion de leur gamme de produits avec code DataMatrix et l’ajout d’informations supplémentaires sur les étiquettes de bouteille et d’emballage (code à barres et police de caractères) ont nécessité d’améliorer la qualité de l’inspection des produits sur deux lignes de remplissage et d’étiquetage existantes avec étiquetage direct. Pour cela, un système d’inspection visuelle de Mettler Toledo, CI-Vision, a été mis en place pour un contrôle qualité fiable à 100%. Le système vérifie les codes 1D et 2D, les marquages, les dates d’expiration, les numéros de lot et les textes. Il est également capable de vérifier les caractéristiques de l’emballage telles que la fermeture, la position ou la bonne couleur du capuchon. La mise à niveau des systèmes, les tests, la mise en œuvre des activités de qualification et de validation, le lancement et le soutien à la production initiale doivent encore être effectués.

 

Mise en conformité dans le cadre de la sérialisation

A compter de 2019, chaque boîte de médicament prescrite en Europe devra porter un numéro d’identification unique afin de garantir une traçabilité des médicaments.  L’ensemble des fabricants devront apposer un identifiant sur chaque boîte de médicament sous forme de DataMatrix et charger l’ensemble des codes dans une base de données centrale. Ce projet d’amélioration de la vérification des informations s’inscrit donc dans la mise en conformité avec : la directive de l’UE sur la contrefaçon, la loi sur la sécurité de la chaîne d’approvisionnement des médicaments (Drug Supply Chain Security Act – DSCSA) et d’autres réglementations internationales en matière de sécurité pharmaceutique en ce qui concerne la sérialisation, le suivi et la traçabilité.

Grâce à cette expérience dans un environnement de travail de haute qualité, précis et exigeant, j’ai pu appréhender le fonctionnement des entreprises selon GMP dans les différents départements et travailler dans une équipe composée de différentes divisions (entre agapiens et salariés d’Abbott).