Sep 2020

Actualités

Olivier nous raconte son expérience durant cette période de déconfinement.

Des échanges rapides entre agapien

J’ai rejoint agap2 en Octobre 2019 pour un premier projet chez General Electric Hydro. Mon travail consistait à les accompagner sur la validation d’un nouveau système de contrôle SCADA. Avant le début de la crise, j’avais obtenu un projet chez un autre client d’agap2 qui a malheureusement dû être annulé a cause de la situation.

Cependant, malgré l’inter-projet en pleine période COVID-19, mon manager a réussi à me trouver un nouveau projet chez Symbio. Mes missions consistent à concevoir et valider l’ensemble des faisceaux électriques d’un véhicule à Hydrogène, puis à intégrer ces différents faisceaux sur véhicule afin de valider un prototype. Pouvoir travailler sur un technologie futuriste telle que l’hydrogène est une réelle opportunité pour moi de gagner en compétence dans ce domaine.

J’ai réalisé l’entretien en vidéo-conférence et l’intégration en télétravail. C’était un départ relativement difficile pour moi et le contexte n’aidait pas. J’avais au départ une image négative sur cette façon de travailler, l’aspect humain disparaît rapidement et étant quelqu’un de manuel je préfère avoir le projet sous les yeux pour concevoir plus facilement les prochaines étapes du projet. Mais finalement une fois habitué, le télétravail est plutôt intéressant, les échanges se font rapidement et une autre dynamique de travail est mise en place.

De mon côté, je vais bientôt découvrir le site de Symbio et je pourrai porter ce sympathique masque fait par Edwige, ma manager qui me servira énormément, merci à elle !

 

Olivier, consultant agap2 Grenoble