Oct 2021

 

Témoignage client

agap2 et Uptis travaillent en partenariat dans la réalisation d’un projet innovant.

 

Partager l'article
Télécharger

Projets Industrie

Une collaboration au service de l'innovation

En juin 2019, Michelin® a présenté pour la première fois au sommet « Movin’On » consacré à la mobilité durable le prototype d’un pneumatique sans air et increvable : Michelin Uptis (Unique Puncture-proof Tire System). Ce produit, destiné aux véhicules de tourisme, est un ensemble monté (roue/pneu) sans air comprimé, éliminant ainsi tout risque lié à la crevaison. Il devrait être disponible sur le marché en 2024. Michelin Uptis étant « airless », cette innovation de rupture supprime le risque de crevaison et permet ainsi :

  • Aux automobilistes d’être plus sereins lors de leurs trajets en voiture.
  • Aux propriétaires de flottes et aux professionnels de réduire les immobilisations liées aux crevaisons, et d’optimiser la productivité en éliminant les opérations d’entretien.
  • À tous, de réaliser des économies considérables en faveur de l’environnement

 

« Environ 200 millions de pneus doivent être jetés chaque année dans le monde à la suite d’une crevaison. »

En effet, environ 200 millions de pneus doivent être jetés chaque année dans le monde à la suite d’une crevaison ou en raison notamment d’une pression mal adaptée. « C’est l’équivalent en poids de 200 tours Eiffel », a expliqué Eric Vinesse, Directeur de la Recherche et développement du groupe Michelin.

 

Michelin Uptis, un concentré de technologies

Ce nouveau pneu innovant associe des matériaux caoutchouc, roue en aluminium, et renfort composite à haute résistance en fibre de verre enrobé de résine. Il a déjà fait l’objet de plus de 50 brevets liés à la conception de sa structure et à ses matériaux de haute technologie.

Le développement d’un nouveau pneumatique est une activité complexe. Plus de 200 matières premières entrent en compte dans sa fabrication. Le développement d’un nouveau pneumatique est une activité complexe. Plus de 200 matières premières entrent en compte dans sa fabrication. Sur un véhicule, les pneumatiques sont des éléments de sécurité : ils participent à l’adhérence à la route, au freinage d’urgence, ou bien encore à assurer le contrôle du véhicule par temps de pluie par exemple. Chaque pneumatique est en contact avec la route sur une surface équivalent à la paume d’une main. Chaque matériau est donc rigoureusement choisi, évalué, testé et validé, et ce aussi bien pendant la phase de développement du nouveau pneumatique que lors de sa production à grande échelle. 

Le département d’analyses physico-chimiques du centre de recherche du groupe Michelin à Ladoux, près de Clermont-Ferrand, intervient dans le développement de ces matériaux et le contrôle qualité de ces composants et de leur assemblage. Pour cela, le département conçoit des nouveaux protocoles et techniques de caractérisation dans différents domaines : analyses chimiques, thermiques, spectroscopiques, chromatographiques et microscopiques
 

Uptis et agap2

Une première mission à succès

Pour gagner en agilité et réactivité vis-à-vis du projet Uptis et aussi absorber des pics d’activités, le département d’analyses physico-chimiques de Ladoux a décidé de faire appel à des prestataires externes pour venir travailler dans ses laboratoires, avec ses équipements et ses méthodes de recherche.

Un premier projet a été lancé fin 2020 avec l’arrivée d’Andy. Objectif : mettre au point des protocoles d’analyses chimiques et thermiques sur une colle bi-composants et résine utilisées dans le prototype Michelin Uptis dans le but de contrôler la qualité de ces matériaux. La mission est un succès. Andy a réussi à développer des protocoles sur ces nouveaux matériaux en faisant appel à de nouvelles techniques de caractérisation non utilisées jusqu’à présent dans le département. Il a participé à l’installation des équipements et a formé le personnel Michelin. Andy a su parfaitement interagir avec les équipes américaines au centre de recherche de Greenville où sont conçus certains matériaux du prototype Michelin Uptis.

« Nous recherchons un partenaire avec qui construire dans la durée. »

Cédric, manager d’une équipe d’expertise au sein du département d’analyses physico-chimiques :

« Pour le département, c’est une démarche nouvelle. Plus qu’un prestataire, nous recherchons un partenaire avec qui nous pouvons construire dans la durée. Nous avons rencontré agap2 en juillet 2020. Nous avons trouvé des professionnels à l’écoute de nos besoins, et des compétences que nous recherchions. Les valeurs et la culture d’entreprise d’agap2, passion, engagement, aventure humaine, écoute, ouverture d’esprit, développement des talents, résonnent avec les nôtres. Nous avons commencé l’aventure avec un premier projet autour de ce prototype 

Le projet est un succès et nous avons maintenant plusieurs consultants agap2 au sein de l’entité sur des projets en chimie analytique typés aussi bien industrialisation que recherche avancée. »